KOBLE, Nathalie et SÉGUY, Mireille, Jacques Roubaud médiéviste, Paris, Honoré Champion éditeur, 2017, 276 p., (« Mémoire du Moyen Age », 01).

KOBLE, Nathalie et SÉGUY, Mireille, Jacques Roubaud médiéviste, Paris, Honoré Champion éditeur, 2017, 276 p., (« Mémoire du Moyen Age », 01).

 

1ère de couverture - Jacques Roubaud médiéviste

 

fiche

La littérature médiévale est essentielle dans tout l’œuvre de Jacques Roubaud, véritable médiéviste « pratiquant ». Cette identité singulière s’exprime dans les liens qu’il tisse entre les textes anciens et ses propres textes, critiques et créatifs. Elle s’exprime aussi dans une réflexion essentielle sur la mémoire, qui se prolonge dans une œuvre constamment inventive. Les œuvres médiévales y donnent non seulement la preuve de leur vivante plasticité, mais sont aussi mises au jour autrement, dans leur richesse et leur singularité. En ouvrant la collection « Mémoire du Moyen Âge », ce livre voudrait rendre hommage à un inlassable (re)créateur de formes et à un chercheur majeur pour les études médiévales.

 

Nathalie Koble est Maître de conférences à l’École normale supérieure, où elle enseigne la langue et la littérature médiévales. Ses recherches portent sur la tradition manuscrite et la conscience formelle des textes médiévaux (poésie et fiction), sur la dynamique inventive du roman arthurien et sur la mémoire du Moyen Âge dans la littérature contemporaine.

Mireille Séguy est Professeur de langue et de littérature du Moyen Âge à l’Université Paris 8. Elle a publié de nombreux travaux sur les voies de l’invention littéraire dans les fictions arthuriennes des xiie et xiiiesiècles ainsi que sur les relectures des formes et des images médiévales dans la création et la critique contemporaines, faisant surtout porter son intérêt sur le temps et la mémoire des œuvres.