Séance du 14 juin 2019 à 14h30 : Christian DOUMET parle de son dernier livre : L’Évanouissement du témoin (Arléa, 2019)

Séminaire "Philosophie, arts et littérature", séance du vendredi 14 juin, à 14:30

(Université Paris Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris (salle Paul Hazard, esc.C, 2e étage)

Une invitation est nécessaire pour pénétrer dans l’enceinte de la Sorbonne, on peut la retirer en écrivant à bpe.clement@gmail.com)

 

Christian DOUMET parle de son dernier livre : L’Évanouissement du témoin (Arléa, 2019)

Le 7 juin 1961, l’écrivain Yehiel Dinur se présente comme témoin à la barre du procès d’Adolf Eichmann. Après quelques phrases saisissantes qui évoquent son séjour à Auschwitz et la disparition de ses proches, il se lève, tente de s’éloigner et s’effondre, sans connaissance.

L’Évanouissement du témoin explore, en vingt brefs chapitres, la portée et la signification de cet événement singulier. Il ne s’agit pas d’une énième réflexion sur le fait et l’univers concentrationnaires, mais plutôt d’une interrogation aventureuse sur ce moment où nous sommes dépossédés de tous nos moyens, sur la hantise et le pouvoir des mots, sur ce qui nous laisse muet face à l’indicible ; sur ce qu’en somme un tel événement peut nous enseigner de notre propre humanité lorsqu’elle affronte les fantômes de l’Histoire.

*

Christian DOUMET est Professeur au département de Littérature française à l’Université Paris Sorbonne. Il a publié des livres de poèmes, des essais sur la poésie et sur la musique et des récits. Dernières publications : Rumeur de la fabrique du monde, José Corti, 2010 ; De l’art et du bienfait de ne pas dormir, Fata Morgana, 2014 ; Aphorismes de la mort vive, Fata Morgana, 2018 ; L’Evanouissement du témoin, Arlea, 2019.