La littérature haïtienne dans la Caraïbe : poétiques, politique, intertextualité

La littérature haïtienne dans la Caraïbe : poétiques, politique, intertextualité

Colloque international

Organisé par Ulysse MENTOR et Françoise SIMASOTCHI-BRONÈS, Département de littératures française et francophones avec le soutien de l’équipe d’accueil EA-7322 « Littérature, Histoires, Esthétique, Université Paris 8 ; du laboratoire « Langues, Discours et Représentations », (LaDiRep), Faculté d’Ethnologie - Université d’État d’Haïti ; et de l’École Doctorale 31" Pratiques et théories du sens ", Université Paris 8. 

Date(s) et horaires  : les 28 et 29 novembre 2019 de 9h à 18h
Lieu : Université Paris 8, Amphithéâtre de la Maison de la recherche

 

Ce colloque qui rassemblera une trentaine de chercheurs venant de différents pays se proposera d’analyser les dynamiques contemporaines de la critique littéraire haïtienne et d’envisager une approche de projets esthétiques visant à la renouveler. Il se veut une occasion de poser à nouveaux frais des problématiques de cette littérature tout en interrogeant les rapports d’intertextualité qu’elle entretient avec les autres littératures caribéennes.

 

Par la richesse de sa production, la littérature haïtienne est probablement l’une des plus fécondes de la Caraïbe et de l’espace francophone. Si, d’une part, les auteur.e.s publient à un rythme régulier et, d’autre part, l’horizon littéraire voit émerger de nouvelles générations d’écrivain.e.s, il semblerait que le discours de la critique accompagne ce mouvement de manière inégale. Depuis l’ouvrage collectif Relire l’histoire littéraire et le littéraire haïtien publié en 2007 à la suite du colloque qui s’est tenu à Jacmel en 2004, trop rares sont les publications qui tentent d’aborder les orientations esthétiques du littéraire haïtien. Face à la fécondité de cette production littéraire haïtienne certaines questions se posent : où en est la critique sur la littérature haïtienne aujourd’hui ? Reste-t-elle attachée à des généralisations auxquelles elle aurait du mal à renoncer ? Quelles sont les avancées de la critique et des études littéraires haïtiennes des deux dernières décennies ? Les récentes publications sont-elles entrain de sonner le glas des lectures réductrices procédant par approche vérificatoire et lieux communs du type « l’œuvre X reflète parfaitement la réalité haïtienne… » ?

Ce colloque souhaite soulever ces différentes questions en abordant des problématiques fondamentales de cette littérature : celle de la formulation théorique des projets poétiques, celle des sémiotiques partagées avec d’autres littératures caribéennes à travers une approche comparatiste, celle de sa diffusion et de sa réception, celle de sa politique propre, ou encore celle des mémoires qu’elle met en forme et des (nouveaux) imaginaires qu’elle interroge.

 

Contact : colloquelitteraturehaitienne@gmail.com

Entrée libre